• KIKOU
    C'est avec plaisir que je passe
    chaque jour dans ton bel univers
    pour y déposer un joli com
    d'amitié,passe une très bonne
    journée,amitié,bisous. (l)
    -(,.-''(,.-''*♥*''-.,)''-.,)-'¯¯¯¯¯¯¯¯♥(¯`�_)
    _____(▒❤▒▒❤▒) ___ (▒❤▒▒❤▒).... (¯`�_)❤.....★......★
    ___(▒❤▒▒▒▒❤▒) (▒❤▒▒▒▒❤▒) Merci pour★......★
    __(▒❤▒▒▒▒▒▒▒ ❤ ▒▒▒▒▒▒❤▒).... (¯`�_)❤★
    __(▒❤▒▒▒▒▒▒ ❤ ▒▒▒▒▒▒▒❤▒) Ta gentillesse ★
    ___(▒❤▒▒▒▒▒▒ ❤ ▒▒▒▒▒▒❤▒).... (¯`�_)❤
    ____(▒❤▒▒▒▒▒ ❤ ▒▒▒▒▒▒❤▒) Ta sympathie ★
    ______(▒❤▒▒▒▒ ❤ ▒▒▒▒❤▒).... (¯`�_)❤
    ________(▒❤▒▒▒ ❤ ▒▒❤▒)
    __________(▒❤▒▒▒❤▒▒).... (¯`�_)❤
    ____________(▒▒❤▒▒) Ton amitié ★
    _____________(▒❤▒).... (¯`�_)❤
    ______________(❤)...bisous ton ami JACKY

  • Joli regard :)

    • salut

  • T'es fan des vampires toi ! Ahah :p

  • COUCOU

    C'est avec le coeur plein d'amitié
    Que je viens te souhaiter
    Une merveilleuse journee
    Ainsi qu'une douce et tendre nuit
    Gros bisous, TON AMI JACKY ♥

    ─▄████▄─▄████▄~✿.。. A
    ▐▀████████████▌~✿.。. M
    ▐█▄▓██████████▌~✿.。. I
    ─▀███████████▀~✿.。. T
    ───▀███████▀~✿.。. I
    ─────▀███▀~✿.。. É
    ───────█~✿.。. ♥

  • Un petit scen en espérant qu'il t'excitera :

    Tu as reçu tes instructions, tu dois attendre sagement le long d'une grande avenue parisienne, légèrement vêtue, une limousine doit passer te prendre.
    Elle arrive, glissant, comme un bateau sur une mer d'huile, la porte s'ouvre et tu t'engouffres à l'arrière.
    Personne. Seulement une enveloppe cachetée que tu t'empresses d'ouvrir.
    A l'intérieur, une petite culotte noire en soie que tu dois enfiler suivant le mot annoté, une mallette sur la plage arrière t'invite à revêtir un déshabillé de satin pourpre.
    Pour cela, tu te retrouves presque entièrement nue, tu laisses tes habits et enfile la paire d'escarpins vernis posé à tes pieds sur la moquette profonde.

    Bientôt, une large grille s'entrouvre et la longue automobile noire fait crisser les cailloux dans cette allée qui sent le luxe...
    Le chauffeur stoppe et l'homme que tu sembles reconnaitre t’ouvre la porte, suivant la lettre, tu dois maintenant monter au 3ème étage dans la suite 55.
    Tu pousses la porte et conformément aux ordres, tu te mets à 4 pattes et te bande les yeux en prenant soin de faire glisser ton écrin de nuit.
    Tu es dans la pénombre en petite tenue, les yeux bandés, la situation est à la fois excitante et tu as comme une appréhension, tu aimes les surprises mais cette fois-ci ton chevalier servant s'est surpassé.
    Tu es aux anges.

    La porte grince, des pas lourds tapent sur le sol, tu sens bientôt une présence masculine derrière toi, derrière ton petit cul rebondi.
    Des mains expertes font glisser ta petite culotte de soie noire, tu l’entends tomber sur la moquette en un souffle discret...
    Puis tu entends une boucle de ceinturon frapper le sol, puis d'un coup tu sens une verge puissante te caresser l'entrecuisse, tu mouilles comme une folle rien qu'à me sentir, tu as reconnu mon parfum et mon odeur, le chibre dressé va et vient le long de ta fente et tu accompagnes ce mouvement avec tes fesses pour la sentir glisser sur ton petit clito déjà bien excité.

    Tu n'es pas en reste et sous ton fin bandeau de soie, tu clos les yeux de plaisir en échappant un soupir...
    La queue dressé parcoure ton corps, tes cuisses remonte sur le côté, glisse sur ton cou et se présente à l'orée de ta bouche comme une invitation à la dégustation.
    Tu ne te fais pas attendre, susse t'été inconvenant... Tu entrouvres les lèvres légèrement comme pour offrir un peu de résistance et rester dans l'esprit invoqué...
    Tes lèvres finissent par s'ouvrir et ta langue adroite passe sur mon gland turgescent, gonflé à bloc, tu me suces pour reprendre le contrôle des opérations, tu m'as tout à toi, je tremble du bas-ventre sous tes coups de langue impériaux tout le long de ma verge dressée, tu m'avales et me suces goulûment, quelle gourmande tu es, toujours prompte à me faire plaisir tout en t'excitant un maximum.

    La fellation est divine pour nous deux, nous la partageons avec délectation tandis que mon majeur, un doigt inquisiteur, te caresse et entreprend ta petite chatte déjà bien humide, le plaisir se conjugue et décuple avec cet ambiance de stupre et de luxure si particulière...

    Puis je saute comme un diable de sa boite, te tape les fesses violemment - tu ne peux réprimer un cri mêlé de plaisir et de légère douleur - et enfonce d'un seul coup d'un seul ma queue dans ton petit fourreau chaud et humide, quel délice !!!

    Je m'applique mais accélère de manière inattendue la cadence comme un piston infernal, je suis devenu une machine, un piston de locomotive à vapeur dévoué à ton unique plaisir... Mes reins tapent fortement contre tes fesses rebondies avec ce bruit si caractéristique.

    J'attrape tes fesses à pleines mains, le plaisir monte, je suis à fond et au fond de toi, la vitesse de pénétration est formidable; tu halètes, le souffle coupée, les cheveux en sueur parsemés sur le front et dans le cou.

    Puis je tire tes bras en arrière pour aller vraiment au fond de la jouissance, tu me réclames : "- Encore, encore mon Amour, à fond !"

    Tu me dis que tu veux que je jouisse en toi mais nous avons le temps...

    Alors je t'aplatis sur le ventre tout en continuant ma levrette infernale, je suis collé à toi et je sens la sève monter, notre acte sexuel est intense, très fort donc fugace comme une étoile qui s'illumine d'un brasier et s'éteint aussi vite...

    Ma semence arrive, ta jouissance monte au même moment et ensemble, toi tu cries et moi je t'inonde de sperme... Nous nous écroulons l'un sur l'autre comme privés d'énergie subitement...

    Collés l'un à l'autre, nous faisons une sieste amoureuse mais que vois-je, un jacuzzi dans la salle de bain ?...